Publié par : crise2007 | octobre 30, 2007

Maroc : Alerte rouge

Alerte rouge
 
Il est des silences très dangereux. C’est le cas du silence qui entoure la dégradation de la position concurrentielle du Maroc face au reste du monde. Le ministère en charge du Commerce extérieur dans le gouvernement précédent n’a strictement rien fait, préférant même être le plus silencieux possible. Pourtant, ce ministère avait en charge un des domaines les plus sensibles de l’économie nationale, celui qui dit si elle est ou n’est pas insérée dans l’activité du reste du monde.
Or ne voilà-t-il pas que la dégradation est telle que les recettes des voyages (autrement dit, les recettes touristiques), plus les envois d’argent des MRE, ne suffisent plus à combler le trou du déficit commercial. Il n’y a pas si longtemps, ces deux postes permettaient de faire face au déficit des échanges de biens; aujourd’hui, c’est fini. Le Maroc grignote chaque jour un peu de ses réserves, jusqu’au jour où, si on ne réagit pas vigoureusement, il n’y en aura plus.
Le déficit commercial à lui tout seul dépassait les 84 milliards de DH fin août dernier. Le taux de couverture est tombé à 48%, un niveau qui aurait dû faire sonner l’alerte rouge dans tout le pays. Mais seul le silence répond à cette situation gravissime.
Même avec l’apport des MRE et du tourisme, le déficit était, fin août, de presque 10 milliards de DH. Il est quasiment sûr, bien que les statistiques ne soient pas encore disponibles, que la masse des investissements directs ne comble pas ce gouffre, qui met le pays sur une très mauvaise pente.
Il n’y a pas qu’une histoire d’argent dans cette affaire de déficit qui augmente sans frein. Il y a une histoire humaine.
En effet, un déficit commercial veut dire que le pays est en train d’exporter des emplois vers l’étranger. C’est bien simple, tout bien ou service, qui n’est ni produit ni exporté, veut dire que les emplois correspondants n’ont pas été créés au Maroc.Nadia SALAH

source : http://www.leconomiste.com/article.html?e=2595

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :