Publié par : crise2007 | novembre 8, 2007

Un quotidien danois appelle à un nouveau Bretton Woods

Un quotidien danois appelle à un nouveau Bretton Woods

Copenhague,  Un article dans le quotidien de Copenhague, berlingske tidende appelle à un nouveau système de Bretton Woods au beau milieu de la campagne législative danoise. Intitulé « La Couronne (devise danoise) en pleine tempête avec la nouvelle crise des devises », l’article demande : « Y a-t-il une limite à la chute du dollar avant que nous connaissions la plus grosse crise monétaire depuis l’abandon du système de Bretton Woods dans les années 70 ? »

A la fin de l’article, on peut lire : « la solution logique serait, évidemment, que les principaux acteurs économiques sur la scène mondiale s’assoient et s’accordent sur la régulation de leurs taux de change, ce qui serait avantageux pour l’ensemble de l’économie mondiale. (…)

« Donc, pour écourter la discussion, le monde à besoin d’un nouveau système international pour remplacer le système de Bretton Woods qui s’est effondré il y a 35 ans. Mais ça n’arrivera, probablement pas, avant que le nouveau Président américain soit élu, et peut-être pas avant que le dollar dépasse la limite et tombe en chute libre. »

Rappelons que nos amis danois font actuellement campagne pour un nouveau Bretton Woods afin que les Etats retrouvent la capacité de financer de grands projets infrastructurels, avec notamment la mise en place d’un réseau de transport par trains à lévitation magnétique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :