Publié par : crise2007 | novembre 19, 2007

Qu’est-ce qu’un Etat juif ?

Qu’est-ce qu’un Etat juif ?

Cherchant à perpétuer le racisme institutionnalisé et la discrimination systématique contre ses citoyens non juifs, l’Etat israélien d’apartheid n’a cessé d’essayer de soumettre l’Autorité Palestinienne faible et vulnérable au chantage pour lui faire reconnaître l’Etat sioniste comme « Etat exclusivement juif ».

Par Khaled Amayreh amayreh@p-ol.com

 

Certains responsables israéliens ont utilisé des expressions comme « un Etat des Juifs, pour les Juifs et par les Juifs« . On a cité le Premier Ministre israélien Ehud Olmert disant qu’Israël ne reconnaîtrait pas un futur Etat palestinien en Cisjordanie tant que l’Autorité Palestinienne reconnaîtrait pas Israël comme « un Etat des Juifs« .

Les dirigeants israéliens rechignent à expliquer au monde ce qu’ils veulent dire exactement par « un Etat des Juifs« , visiblement pour s’éviter l’embarras du racisme implicite inhérent au concept.
Cependant, les implications d’une telle reconnaissance sont extrêmement claires pour ceux qui connaissent, même de façon rudimentaire, la mentalité israélienne.

Pour le dire en quelques mots, « Etat juif » veut dire qu’Israël a un droit inhérent de discriminer ses citoyens non juifs, en particulier la minorité palestinienne assez importante et, si besoin, de les expulser du pays pour préserver le caractère juif d’Israël.

En d’autres termes, Israël veut simplement obtenir de la direction palestinienne une reconnaissance qu’il a le droit légal et moral de procéder au nettoyage ethnique de ses citoyens chrétiens et musulmans sur la base qu’Israël est et doit toujours rester un Etat juif.

Israël reste bien sûr délibérément évasif et vague sur ces desseins manifestement fascistes concernant ses citoyens non juifs. Les dirigeants israéliens et les apologues clament jusqu’à l’écoeurement qu’Israël est un Etat juif et démocratique. Mais c’est au mieux un réflexe de défense et c’est aussi mensonger que de dire que l’apartheid est compatible avec la démocratie.

La vérité, c’est qu’Israël ne peut pas être talmudique et démocratique en même temps. C’est pourquoi « juif » et « démocratique » sont un oxymore éternel qui ne devrait jamais être employé devant un auditoire honnête.

La raison de ceci est limpide. Demandez à n’importe quel Juif en Israël ou à l’étranger lequel vient en premier, de « juif » ou de « démocratique« , et il ou elle vous répondra que « juif » prévaut toujours sur « démocratique« .

Ce qui montre que « démocratique » n’est rien de plus qu’un maquillage destiné à brouiller ou à cacher la laideur brutale de la nature fasciste de « l’Etat juif« .

Un autre aspect important, et même primordial, de cette question est l’insistance israélienne à obtenir sa reconnaissance comme Etat juif de manière à empêcher de façon permanente le rapatriement des millions de réfugiés palestiniens déportés de leur patrie depuis des temps immémoriaux.

En d’autres termes, Israël veut légaliser et légitimer un nettoyage ethnique en obtenant de ses victimes, ou au moins de leurs représentants supposés, qu’elles bénissent le plus grand de vol de l’histoire de l’humanité.

Ainsi, la reconnaissance d’Israël comme Etat juif serait l’équivalent d’un double suicide national de proportions catastrophiques et immenses pour le peuple palestinien.

D’abord, cela implique qu’Israël a le droit d’expulser tous ou la plupart de ses citoyens arabes, ou au moins de contrôler leur croissance démographique par tous les moyens nécessaires au maintien d’Israël comme Etat juif.

Et ensuite, cela implique qu’Israël a le droit d’empêcher les réfugiés palestiniens déracinés de leur patrie ancestrale de revenir dans leurs maisons et villages dans ce qui est maintenant Israël. En d’autres termes, Israël veut s’assurer que le nettoyage ethnique finira par gagner.

On est poussé à demander : « Peut-il y avoir un suicide national plus grand pour le peuple palestinien ?« 

De plus, il y a de nombreuses autres implications pratiques qu’une reconnaissance d’Israël comme Etat juif entraîneraient.

Cela inclut :

1. que seuls les « Juifs » peuvent être considérés comme pleins citoyens d’Israël, et que si un citoyen « partiel« , par exemple un non Juif, voulait avoir la « pleine » citoyenneté, il ou elle devrait se convertir au judaïsme. C’est très similaire à la situation rencontrée par de nombreux Juifs dans l’Europe médiévale, quand ils étaient forcés de se convertir au christianisme pour jouir de l’égalité et être acceptés dans leurs sociétés contemporaines.

2. que la citoyenneté israélienne en soi est finalement sans importance et ne garantit pas à ses détenteurs tous les droits et privilèges, puisque Israël est défini comme « Etat des Juifs« . En conséquence, pour jouir d’une citoyenneté pleine, entière et permanente, on doit être juif.

3. que si jamais il y a le plus léger désaccord entre les aspects juifs et démocratiques d’Israël, l’aspect juif prévaudra et prendra la priorité sur l’aspect démocratique.

4. que les Juifs du monde entier, y compris les éventuels convertis au judaïsme, sont citoyens d’Israël et peuvent bien obtenir le droit de vote dans des élections nationales, en particulier si les citoyens non juifs gagnaient de l’influence politique dans les politiques israéliennes.

Encore plus, reconnaître Israël comme Etat juif implique également une reconnaissance de la légitimité morale de l’histoire criminelle d’Israël, en particulier le nettoyage ethnique génocidaire d’une grande partie de la population palestinienne indigène de sa patrie ancestrale.

En d’autres termes, une reconnaissance pareille par l’Autorité Palestinienne impliquerait aussi que les Palestiniens devraient, de fait, embrasser et accepter de force le récit sioniste dans sa totalité.

Ceci signifierait que les victimes de la suprématie et du racisme sionistes devraient se transformer en une sorte de sionistes arabes, comme les sionistes chrétiens.

Ce sont les raisons pour lesquelles aucun Palestinien digne de ce nom sous le soleil ne peut reconnaître Israël comme Etat juif, puisqu’une telle reconnaissance est incompatible avec la morale la plus basique et la décence humaine fondamentale.

Bien sûr, même si une telle reconnaissance devait être obtenue par chantage et coercition, elle serait absolument rejetée par la grande masse des Palestiniens, et traitée comme un mariage sous la contrainte, qui n’est rien moins qu’un viol.

 


 

 

Traduction : MR pour ISM

source : http://www.alterinfo.net/Qu-est-ce-qu-un-Etat-juif-_a13675.html

Publicités

Responses

  1. Monsieur Khaled Amayreh ,
    Que d’effort, que de haine !

    Quelqu’elle soit votre analyse, votre utilisation de mot rares pour vous parer d’une aura de savoir, d’utiliser des termes dont je doute que vous compreniez le sens, vous rédigez un discours destiné à la fois à vos fréres de pensée ou aux innocents ne connaissant pas le sujet.

    A ce titre vous faite oeuver de propagande (comme Goebels) et non de production d’opinion respectable.

    Par votre nom vous êtes arabe musulman.
    Les muslmans représentent à peu prés 1 milliard d individus sur terre et les pays arabes doivent êter une vingtaine. Pourquoi ne prechez vous pas
    pour l’ouverture, égalité, tolérance respect de l’autre à tous les citoyens auprs des votres ? (Que pensez vous de l’Arabie saoudite, pourtant mèrere patrie des musulmans, c’est celui là le modèle que vous proposez in fine ?)

    On n’entend jamais les critiques (les votres ou ceux qui paragent votre pensée) à l’egard de ces pays du monde si parfaits ! et avec un petit effort je crois que ce n’est pas ce qui manque. Pour ma part tant que vous restez chez vous et que votre présence en Occident se fait dans le respect de nos lois je m’en contrefous de votre devenir.

    En Israel les arabes sont représentés au parlement, tiennent des propos virulents contre Isarel et les juifs sans faire l’objet de persecutions spécifiques (malgré le fait d ‘être une 5 èmme colonne : regardez le comportement du parelementaire Tibi qui a filé des infos au hezbollah et a du fuir. Et surtout la volonté des arabes isareliens d’être plus independants mais de ne pas perdre leur nationalité israelienne au bénéfice d’une nationaité palestinienne, ce qui montre leur confiance dans leur frères !)

    A pardon j’aurais du dire Jordanien au lieu de Palestinien, la Jordanie est constituée de 70 % de palestiniens, qui n’ont eu d ‘existence qu’apres le refus de tous les arabes d’un état juif en 1948 !

    Vu la manière que les arabes en général ont eu loisir de traiter les palestiniens, parqués dans des camps pendant 60 ans sans aucun droit ni assimiliation, la chance des palestiniens est d’avoir les juifs comme enenmis du moment.

    On dit que le chameau ne voit pas sa bosse, avant de disserter et de chercher des poux dans la tete des juifs et d’Israel grattez vous un peu !

  2. bonjour, vraiment c interessant ton analyse,mais croyez moi cet etat colonialiste est entrain de s’effondrer..la france a occupé l’algérie durant 130 ans mais mais enfin la résistance a recupérer sa patrie…israel n est qu’un etat d’apartheid qui va etre rejetter de cette terre sainte inchaallah..et ceux qui défendent cet etat colonialiste et racisite..je veux leur dis pourquoi vous offrirez pas vos pays a cet etat corrompu..la france ou bien la belgique ou canada, usa, uk…palestine c la notre et elle restera pour toute la vie malgres l occupation et l injustice de cette ordre mondiale..car tout cela est provisoir..l ‘histoir ne se limite pas dans 60 ans ou bien 50 ans…apres l effondrement inevitable des USA dans les futurs mois , ou bien 5 ans a venir inchaalah..une autre histoire va se produire…vraiment c lafin du monde tel qu’on le connait depuis 1945 !!! selon le slogant de ce superb blog…et portant la guerre israelien de l été 2006..est un point d’inflexion dans la strategie d’existance de cet etat d’apartheid…down with israel and usa….viva palestine

  3. Israël 2020 : Deux scénarios au cœur de l’avenir d’Israël – LEAP/E2020 fonde deux scénarios concernant l’avenir d’Israël sur la description de sept paramètres de rupture

    La crise libano-israélienne de l’été 2006 a permis d’identifier beaucoup précisément les paramètres qui vont désormais définir l’équation régionale du Moyen-Orient.
    Dans sa dernière livraison du GlobalEurope Anticipation Bulletin, LEAP/E2020 décrit les 7 nouveaux paramètres définissant désormais l’environnement géopolitique d’Israël, et élabore les deux scénarios alternatifs de l’avenir d’Israël résultant de la nature des réponses des principaux acteurs concernés aux modifications de ce nouvel environnement.
    . Le premier scénario, intitulé « La fin de l’état d’Israël / Vers de simples communautés juives dans un Moyen-Orient musulman » présente les conséquences, dans l’environnement radicalement nouveau qui a émergé de la crise de l’été 2006, de la continuation pour encore une décennie de la politique adoptée par Israël depuis le milieu des années 90.
    . Le second scénario, intitulé « Un état israélien durable, partenaire d’un monde arabe en voie d’intégration régionale » explore le potentiel d’une rupture radicale de la politique israélienne avec celle suivie ces dernières années, afin s’adapter aux nouvelles contraintes pesant sur le Moyen-Orient.

    Les sept paramètres qui permettent à LEAP/E2020 d’élaborer ses deux scénarios sont :

    * Des forces fondatrices désormais épuisées
    * La fin de la période de « surpuissance » militaire
    * La fin de l’option unilatéraliste
    * Le renforcement constant de la capacité militaro-stratégique des adversaires
    * L’incertitude croissante sur la nature du soutien américain de long terme à Israël
    * L’influence croissante et durable de l’Union européenne au Moyen-Orient
    * Le conflit israélo-palestinien devient un vrai conflit régional

    http://www.leap2020.eu

  4. Bravo la censure ! Une seule voix possible, la mienne !

  5. « israel » est un Etat VIRTUEL…ces jours d’occupation sont presque épuisés les années qui viennent vont connaitre la fin de cet etat implanté par l’impérialisme anglo américain…..vive palestine…saladin est de retour !!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :