Publié par : crise2007 | décembre 8, 2007

Face à la chute du dollar, les industriels appellent au secours

Face à la chute du dollar, les industriels appellent au secours !

 

 

 (Nouvelle Solidarité) – Depuis quelques jours, un vent de panique se répand parmi les industriels concernant la chute inquiétante du dollar responsable de la montée du cours de l’euro. Sur Europe 1, Louis Gallois, le président d’EADS, la maison mère d’Airbus a affirmé que « Tout le monde doit être conscient du fait qu’une partie de l’industrie aéronautique et spatiale européenne est menacée par l’évolution du dollar. C’est un problème qui a une dimension politique ».

Gallois se rend devant l’évidence qu’à l’intérieur du système financier actuel, des pans entiers de l’activité seront condamnés à la délocalisation dans la « zone dollar ». « Nous allons être obligés de faire fabriquer des pièces d’avion, des portes, des éléments de fuselage, des éléments d’aile, à l’extérieur de l’Europe. »

Un des sous-traitants les plus importants d’Airbus, Latécoère « commence à s’installer au Maroc, en Tunisie, au Brésil ». Si le contrat d’Airbus se confirme pour la construction de 180 avions ravitailleurs avec l’armée américaine, Airbus envisage de les assembler aux Etats-Unis.

Charles Edelstein, président de Dassault Aviation, affirme également que les délocalisations sont au menu « dans des zones dollar ou à bas coût, comme cela a été fait dans l’automobile ».

Face au danger, les industriels de la haute technologie en appellent aux politiques de remettre de l’ordre dans les finances mondiales. Gallois a dit : « J’aimerais bien une nouvelle réunion du G7 » consacrée à la parité euro-dollar. Denis Ranque, le président de l’électronicien de défense Thalès, pour sa part, affirme que « c’est aussi le rôle des gouvernements de se pencher sur les conséquences de la politique monétaire ».

Après des années d’aveuglement, ces industriels découvrent soudainement que le volontarisme d’un état pourra peut-être les sauver et sauver l’appareil industriel de la nation.

Bienvenue donc aux ouvriers de la dernière heure ! Et surtout bonne lecture du programme de Jacques Cheminade pour Airbus.

 

source : http://solidariteetprogres.org/spip/sp_article.php3?id_article=3574

Publicités

Responses

  1. Quelles seront les zones dollars qui subsisteront en sachant que les pays de la zone dollar s’éloignent de la parité de change rampante (Russie Émirats, Vietnam…)
    Un grand silence subsiste quant à la parité sous évaluée Yen/Euro laquelle est pour les industries européennes plus redoutable.
    Aucun gouvernement ne songe à effectuer les modifications structurelles (coût du travail, charges sociales, fiscalité ) qui sont les seuls amortisseurs aux dévaluations répétitives que l’Amérique va mettre en œuvre.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :