Publié par : crise2007 | décembre 18, 2007

LaRouche : le Krach a déjà eu lieu !

LaRouche : le Krach a déjà eu lieu !

 

13 décembre 2007 (LPAC) – La Réserve Fédérale, la BCE et d’autres banques centrales se sont regroupées le 12 décembre, pour une action concertée inédite, annonçant des injections de plusieurs dizaines de milliards de dollars pour aider les marchés financiers en banqueroute à passer noël dans la dignité. Depuis le mois d’août ce sont des centaines de milliards qui ont été injectés sans jamais pouvoir enrayer la chute des actifs financiers. Lyndon LaRouche a rappelé que « Le krach a déjà eu lieu. Ce n’est pas le premier, et ce n’est pas le dernier, mais nous sommes entrés dans une phase culminante du krach du système. Ils n’ont plus d’options. Aucunes de ces tentatives désespérées ne pourra l’empêcher. Il n’y a rien qui puisse marcher, excepté que ce que j’ai proposé. C’est la nature même de la situation. C’est seulement que les gens ne veulent pas l’admettre. Si vous voulez trouver un souffre-douleur, blâmez Felix Rohatyn. Il peut mériter l’accusation. La situation mondiale est comparable à celle de l’Allemagne de 1923. Il est temps de se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. »

 

  • A Paris, le CAC 40 a perdu jeudi, 2,65 %, et Société Générale, BNP et Crédit Agricole ont abandonné entre 3 et 4 %. _* A Tokyo, le Nikkei n’a pas non plus été rassuré et a abandonné 2,48 %, avec la deuxième banque japonaise Mitsubishi UFJ chutant de 7,9 %.

  • A Francfort, le DAX a perdu 1,83 %.

  • A Londres, le FTSE a chuté de 2,98 %. HSBC a essuyé de pertes après que ABN Amro Holding réitère ses recommandations de vendre. HBOS, le plus grand organisme de prêts hypothécaires britannique, a chuté de 6,7 % après avoir annoncé une perte sèche de 250 millions d’euros. Royal Bank of Scotland a perdu 4,5 %.

  • En Suisse, UBS a encore chuté de 2,6 %.

  • Aux Etats-Unis, les banques Morgan Stanley, Bear Stearns Cos. and Merrill Lynch & Co. ont mené la chute après que Lehman Brothers ait annoncé que les précautions prises contre les pertes sur les marchés hypothécaires étaient inutiles.

  • Lehman Brothers Holdings Inc. a elle-même rapporté une baisse de ses revenues causée par des dépréciations d’actifs.

  • Countrywide Financial Corp. a annoncé que le financement de ses prêts hypothécaires avait chuté de 40 % en Novembre, faisant chuté son cours de bourse.

  • Bank of America and Wachovia Corp., deux grandes banques commerciales américaines, ont annoncé des dépréciations d’actifs supplémentaires pour le 4e trimestre.

  • Capital One Financial Corp., la grande société de carte de crédit, a subi des pertes après avoir dit que les défauts de crédit excéderaient ses prévisions.

  • Washington Mutual, l’un des principaux prêteurs immobiliers américain, continue à inspirer la méfiance, et Bank of America a dégradé son avis la concernant, du statut de « neutre » à « vendre ».

 

 

source : http://solidariteetprogres.org/spip/sp_article.php3?id_article=3612


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :