Publié par : crise2007 | avril 22, 2008

USA : Le grenier du monde fait face au rationnement alimentaire

USA : Le grenier du monde fait face au rationnement alimentaire

 

 

Par Josh Gerstein pour The New York Sun, lundi le 21 avril 2008

Ville de Mountain View, Californie – De nombreuses régions de ce pays depuis longtemps considéré comme le grenier du monde, les États-Unis, sont maintenant confrontées à un nouveau phénomène impensable: le rationnement alimentaire. De grands détaillants de New York, des régions de la Nouvelle-Angleterre et de la Côte Ouest limitent les achats de farine, de riz et d’huile comestible puisque la demande surpasse l’offre. Il y a aussi des reportages anecdotiques à l’effet que des consommateurs font des réserves de céréales.Hier, à un magasin Costco (1) de la ville de Mountaine View en Californie, la frustration des acheteurs a grimpée d’un cran les poussant parfois à proférer des jurons car ils cherchaient en vain les grands sacs de riz qu’ils achètent habituellement.

« Où est le riz? Vous devriez être en mesure d’acheter quelque chose telle que du riz. C’est ridicule, » a déclaré Liu Yajun, un ingénieur de Palo Alto en Californie.

Le magasin au coeur de la Silicon Valley [NDT : Un secteur industriel de hautes technologies en Californie] vend habituellement quatre ou cinq variétés de riz à une clientèle composée en grande partie d’immigrants asiatiques, mais il ne restait en stock qu’environ seulement la moitié d’une palette de riz Basmati cultivé aux Indes. Un sac de 20 livres (environ 45 kilos) se vendait 15,99 $ US.

« On ne peut pas en manger tous les jours. Il est trop lourd, » grommelait Sharad Patel, un directeur de soins de santé de Palo Alto, pendant que son fils chargeait deux sacs de riz Basmati dans le panier d’épicerie. « Nous avons seulement besoin d’un sac, mais j’en prends deux au cas où un voisin ou un ami en aurait besoin,» a dit le sage homme.

Un employé du magasin Costco dans un quartier de la ville de New York a dit qu’il n’y a aucune restriction sur l’achat de riz, mais que des limites sont imposées à l’achat d’huile comestible et sur la farine. Des commentaires sur Internet attribuent une partie de cette pénurie aux propriétaires de boulangerie artisanale qui ont afflué vers les magasins Costco lorsque le prix de la farine des fournisseurs commerciaux a doublé.

Avec inquiétudes, les survivalistes suivent à la trace les manques et les pénuries qu’ils considèrent comme un signe de troubles plus grave à venir.

« C’est sporadique. Ce n’est pas dans tous les magasins, mais ça devient de plus en plus courant. Le nombre de ces témoignages que j’ai reçus de la part des lecteurs qui ont vu des pancartes qui affichaient des limites [aux clients] a augmenté de façon quasi exponentielle au cours des trois ou cinq dernières semaines, » a déclaré James Rawles, le rédacteur en chef de « SurvivalBlog.com. »

La forte augmentation des prix des produits alimentaires a donné lieu à des émeutes au cours des dernières semaines en Haïti, en Indonésie et dans plusieurs pays africains. L’Inde a récemment interdit l’exportation de tout le riz de la plus haute qualité alors que le Vietnam a bloqué la signature d’un nouveau contrat pour la vente de riz à étranger.

« Je suis surpris que l’administration Bush n’ait pas imposé des contrôles à l’exportation du blé, » a déclaré M. Rawles. « Les pays d’Asie viennent ici pour acheter toutes les sortes de blé. » M. Rawles dit qu’il est difficile de savoir jusqu’à quel point la pénurie est due aux retards en approvisionnement et jusqu’à quel point elle est causée par les consommateurs qui souhaitent se prémunir contre les hausses futures de prix ou d’une absence totale de produit.

« Il y a eu tellement d’histoires concernant des pénuries mondiales qui encouragent les gens à acheter. Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c’est que les chaînes d’approvisionnement ont changé et que les réserves sont de courtes durées. Si jamais les gens augmentaient leurs achats de 20%, toutes les réserves seraient anéanties, » a déclaré M. Rawles, un ancien officier du renseignement de l’armée.

À l’heure actuelle, les grandes chaînes de commerce au détail semblent plus sujettes à des pénuries et à des restrictions que les commerces au détail indépendants, peut-être parce que les gestionnaires des grandes surfaces ont moins de latitude pour augmenter les prix au niveau local.

Un professionnel anonyme du domaine des hautes technologies écrivait sur un site Web du monde de la finance « Seeking Alpha, » qu’il a récemment acheté 10 sacs de 50 livres de riz (un peu plus de 100 kilos) au magasin Costco. « Je suis préoccupé par le fait que lorsque la nouvelle de pénurie de riz se répandra, il y aura une panique pour acheter et les rayons seront vidés en un rien de temps. Je ne souhaite pas causer de panique, et je ne spécule pas sur le [prix du] riz pour en retirer des bénéfices. Je me fais seulement quelques provisions pour ma propre consommation, » écrivait-il.

Pour le moment, le riz est disponible dans les quartiers asiatiques de la Californie même si les consommateurs ont moins de choix lorsqu’ils achètent de grands formats. « À notre magasin de quartier, c’est très cher, plus de 30$ » pour un sac de 25 livres (environ 10 kilos). « Je ne vais pas payer 30 $. Nous mangerons peut-être seulement que du pain, » a déclaré Theresa Esquerra, une femme au foyer de Mountain View.

Traduction libre de Dany Quirion pour Alter Info

Source : http://www2.nysun.com:80/article/74994

NDT :

(1) « Costco » est une compagnie US qui possède une chaîne de magasins entrepôts aux États-Unis et au Canada où l’on doit payer annuellement une carte de membre pour pouvoir y faire des achats. Les marchandises y sont pratiquement vendues au prix des grossistes. On y trouve un peu de tout dans différentes catégories de marchandises et aussi beaucoup en alimentation qui se vend toujours en grand format.

(2) Le texte sur la photo (d’origine inconnue) signifie:
– dans l’en-tête : Le plus haut niveau de vie au monde
– à côté de l’auto : Il n’y a rien de mieux que la vie en Amérique.

 

source : http://www.alterinfo.net/USA-Le-grenier-du-monde-fait-face-au-rationnement-alimentaire_a18992.html?PHPSESSID=9d23a241db534943ea142312f2718bd3


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :