Publié par : crise2007 | octobre 13, 2008

Maroc : La rentrée des cartables entre Savoir et Ignorance

Maroc : La rentrée des cartables entre Savoir et Ignorance

 

 

Abdelali Bouha
Aujourd’hui au Maroc, et plus encore qu’à aucune autre période, l’enseignement public vit un stade très critique, ce qui prouve que la crise de notre système éducatif s’aggrave au fil des années et que la situation devient de plus en plus désastreuse. La rentrée scolaire, très tardive et lente dans certaines provinces du pays, montre à quel point l’enseignement vit l’anarchie et le désordre, bien loin d’une planification rationnelle et objective. On continue à constater le manque affreux d’enseignants, de cadres et de moyens éducatifs dans tous les cycles de l’enseignement public.
Il est bien remarquable que l’état se débarrasse peu à peu de cet enseignement et lui tourne le dos, c’est loin de constituer l’une de ses priorités (Ah! Excusez- moi, un programme dit  » urgent » a été élaboré pour sauver cette situation lamentable).
Pour faire oublier un petit peu ce manque flagrant de moyens et tous ces problèmes incontournables, l’état a inventé la fameuse opération de « distribution d’un million de cartables ». Ayant été conçue dans une perspective trompeuse, cette opération se veut réductrice de la crise. On a voulu lancer le message suivant : » Tenez, ne dites jamais que l’état tourne le dos à l’enseignement .C’est l’une de ses priorités, le voici en train de distribuer un million de cartables, c’est une opération unique et atypique ».
Notre système éducatif agonise. L’état essaie de s’en débarrasser coûte que coûte. La crise a transformé le parcours de l’enseignement. Le savoir est menacé dans notre pays. On risque d’avoir une jeunesse ignorante et indolente, une société passive.
Il faut savoir être en mesure de tirer les leçons et les morales de l’histoire de l’humanité. En Chine on a lancé le défi pendant les années soixante du siècle dernier (en mettant en place la révolution culturelle). Tout le peuple Chinois s’est penché sur la lecture et le savoir. Aujourd’hui on ne peut pas négliger la Chine au sein de la communauté internationale.
L’enseignement fut et devra demeurer l’un des moyens indispensables qui façonnent la diversité culturelle de notre pays, tout en affirmant notre identité nationale.
Dans un monde qui subit de profondes mutations, notre système éducatif se dirige vers le pire. Des milliers de nos enfants ne savent ni lire ni écrire correctement à la fin du stade primaire, 400 000 enfants ont abandonné les sièges de l’école en 2006. Tous ces enfants, innocents bien sûr, seront un fardeau qui perturbera le développement de notre société. Quelle responsabilité! Quel gâchis!
Il convient de signaler que la fameuse opération de la distribution de cartables a été mal gérée. Tous les enfants concernés dans les communes choisies n’ont pas pu bénéficier de l’opération. Par conséquent le début de l’année scolaire a été retardé. En outre, pour le moment on n’a donné que les cartables, les stylos et les cahiers. Dans la province de Zagora, presque 10 % d’enfants ont été exclus de cette fameuse opération, ce qui a provoqué une atmosphère d’inquiétude et de déception au sein des habitants de certains douars qui se sont mobilisés pour chercher des subventions auprès des ONG et de certains riches de la région.
Finalement il s’avère que cette opération a été conçue comme sorte de maquillage destiné à combler les lacunes et à cacher le visage affreux de notre enseignement.
Il est donc temps que tous les concernés (et nous sommes tous concernés) réfléchissent à tête reposée pour trouver d’autres réformes qui puissent résoudre tous ces problèmes.
 

source : http://www.aljamaa.net/fr/detail_khabar.asp?id=586&idRub=5

علامات الساعة الكبرى: كتب عن الفتن والملاحم


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :