Publié par : crise2007 | mai 12, 2009

La BCE franchit le Rubicon !

La BCE franchit le Rubicon !

2 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) – C’est officiel, la Banque centrale européenne rejoint le club de l’hyperinflation. Le gouverneur de la BCE, Jean-Claude Trichet, a annoncé le 7 mai des mesures « non conventionnelles » pour aider l’économie (comprendre les banques). La BCE va acheter pour 60 milliards d’euros d’actifs bancaires adossés sur des crédits hypothécaires et des créances du secteur public. En même temps, la BCE a baissé son taux directeur à 1%, soit le plus faible niveau, en termes absolus, de l’histoire européenne.

Avec ces mesures, la BCE rejoint la Réserve fédérale américaine et la Banque d’Angleterre dans la marche de la planche à billets électronique, au service des titres pourris ou dévalués des banques, des entreprises non financières et des Etats eux-mêmes ! Cette manœuvre est officiellement appelée « assouplissement quantitatif », en réalité une diarrhée d’argent fictif. La « traversée du Rubicon » de la BCE fait partie du consensus établi lors du désastreux sommet du G20 à Londres, le 2 avril. Certains admettent en coulisse que la « stratégie de sortie » adoptée au cours de ce sommet est une politique inflationniste « contrôlée », motivée par l’illusion que cela réduira les dettes publiques et financières. En réalité, cela déclenchera l’hyperinflation.

Depuis 18 mois, la BCE a tranquillement mené une politique d’expansion monétaire et son bilan a augmenté de 40 % depuis août 2008. Avec plus de 2000 milliards d’euros, il dépasse même celui de la Réserve fédérale américaine qui compte 2300 milliards de dollars.

En mars dernier, Jacques Cheminade a vivement dénoncé les conséquences de cette politique : « Toutes les conditions d’une épidémie d’hyperinflation sont ainsi créées, qui ruinerait les salariés, les retraités et tous les titulaires de minima sociaux, mais effacerait la dette des débiteurs ».

source : http://www.solidariteetprogres.org/article5429.html


Responses

  1. M. Trichet, et Messieurs les Chefs d’Etat,
    Considérez l’eau qui se reçycle par l’évaporation et la pluie. L’argent est aactuellement utilisé de cette même manière, en circuit fermé, avec un soi-disant devoir d’équilibre. C’est la cause de la crise.
    Considérez maintenant l’oxygène: quand il a servi, il n’est plus nulle part, il est simplement transformé en autre chose. La solution que je propose consiste à utiliser l’argent comme l’oxygène.
    Voir les détails dans mon blog à la rubrique « Argent ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :